Quelles fleurs faire sécher et quelle période choisir ?

Ah les fleurs séchées… on les aime pour leur diversité de formes, de textures et de couleurs. Elles viennent habiller nos pièces et apportent une touche bohème-chic dans nos intérieurs.  Pour compléter notre article Comment faire sécher vos fleurs ? nous vous expliquons ici quelles variétés nous vous recommandons de sélectionner, et quand les cueillir avant de procéder au séchage.
Avant toute chose, il est important de garder en tête que si vous souhaitez faire sécher vous-mêmes vos fleurs pour en faire des créations décoratives à offrir ou à disposer dans votre intérieur, il vaudra mieux suivre certaines précautions.

Les variétés de fleurs à faire sécher

En ce qui concerne les fleurs à privilégier pour le séchage, nous vous conseillons de choisir des variétés de fleurs qui conserveront mieux leur couleur et leur apparence d’origine une fois séchées. Gypsophile, eucalyptus, lavande, immortelle, statice, chardon, monnaie du pape, rose ou pivoine viendront étoffer parfaitement vos bouquets de fleurs séchées. Nous vous conseillons également le coton, les craspedia, l’amour en cage ou les queues de lièvre.  Vous aurez ainsi de quoi satisfaire vos goûts et varier les plaisirs pour vos compositions de fleurs séchées !

bottes fleurs séchées

La période à laquelle cueillir les fleurs

Tout d’abord, même si cela peut vous sembler anecdotique, la période à laquelle vous cueillerez vos fleurs est importante. En effet, cela déterminera ensuite la qualité de séchage et donc le résultat final. Afin de planifier au mieux votre cueillette, choisissez le lendemain d’une journée chaude et ensoleillée afin d’être sûr que les fleurs que vous sélectionnerez seront bien sèches, sans aucune trace d’humidité. Il est donc fortement recommandé d’attendre que la rosée du matin soit totalement évaporée. Ainsi les fleurs seront déjà naturellement sèches lorsque vous les récolterez.

Afin de vous assurer que chaque fleur sera parfaitement conservée au séchage, l’idéal est de pouvoir respecter la floraison de chacune d’entre elles. Par exemple, les lavandes et les roses doivent être coupées dès le début de leur floraison, alors que les statices sont récoltées au moment de leur pleine floraison. Au contraire, l’hortensia se cueille par exemple à la toute fin de sa période de floraison, au moment d’ailleurs où sa couleur commence à changer.

petitessoeurs