jardinephemere

Peut-on sortir ses plantes l’été ?

Ça y est les beaux jours arrivent ! Vous êtes impatients de profiter de votre extérieur et vous souhaitez sortir certaines de vos plantes qui avaient passé l’hiver au chaud. Que vous ayez un balcon, une terrasse, ou un jardin, voici quelques astuces qui vous permettront d’assurer une parfaite transition à vos amies les plantes qui auront besoin de s’acclimater à ce changement d’environnement qui leur fera le plus grand bien. On fait le point !

Quelles plantes sortir l’été ?

Mis à part certaines plantes qui ne sont faites que pour l’intérieur, la plupart d’entre elles vont trouver beaucoup de bienfaits à être au grand air. Grâce à la lumière naturelle entre autres, elles vont connaître une croissance plus rapide, et être en meilleure santé. La pluie et le vent seront également des alliés de taille puisqu’ils viendront nettoyer vos plantes et ainsi leur permettre de fleurir plus facilement, tout en leur assurant un arrosage de très bonne qualité.

Il vous faudra cela dit garder en tête les besoins spécifiques de chacune de vos plantes. En effet, si votre plante préfère l’ombre par exemple, il ne faudra évidemment pas la placer en plein soleil. Il s’agira en fait de faire du cas par cas et de choisir un emplacement approprié pour chacune de vos plantes. La Monstera Delicisosa, l’oiseau du paradis, les plantes grasses et les cactus, les arbres fruitiers, les bégonias, sont autant d’exemples de plantes qui trouveront leur bonheur lors de leur séjour estival à l’extérieur.

Quand ?

Il est tout à fait possible de commencer à sortir vos plantes au printemps, dès que les journées avoisinent les 15 degrés. En effet, la plupart des plantes ne supporteront pas une température inférieure.

compost

Comment ?

Afin de faire en sorte que vos plantes s’habituent facilement et sans dégât à leur nouvel environnement extérieur, il est important de les sortir de manière progressive. Au début, vous pouvez sortir vos plantes quelques heures par jour et les rentrer. Allez-y progressivement en ce qui concerne l’exposition au soleil. Par exemple, le premier jour, sortez votre plante à un endroit ombragé. Le deuxième jour, placez-là dans un coin plus ensoleillé, etc. Attention toutefois aux nuits fraîches. Essayez autant que possible de ne pas laisser vos plantes dehors la nuit au début de leur acclimatation, surtout s’il y a un risque de gel !

Quel entretien à l’extérieur ?

Ça y est, vos plantes se sont habituées à l’extérieur, et c’est une très bonne chose. Cela dit, gardez en tête qu’elles seront alors plus exigeantes et auront besoin pour la plupart d’un arrosage plus régulier que lorsqu’elles étaient à l’intérieur. Surveillez la terre et l’aspect général de votre plante, cela pourra vous alerter facilement sur ses besoins en eau.
Vous l’aurez compris, sortir vos plantes l’été est une très bonne idée et leur permettra de vivre une véritable cure de jouvence. Elles trouveront à l’extérieur une atmosphère très saine, à la fois humide et aérée, avec une luminosité naturelle, parfaite pour leur bonne croissance.

eau de pluie arrosage plantes