Les plantes d’extérieur toxiques

Votre jardin regorge de trésors végétaux en tout genre et vous aimez la diversité de votre espace vert. En général, vous pensez connaître la plupart des plantes que vous avez et dont vous prenez soin au quotidien. Or, vous pourriez être étonnés d’apprendre que certaines plantes ou certains arbres qui vous entourent sont en fait toxiques, et donc dangereuses, pour vous, vos enfants ou votre animal de compagnie.

Par exemple, si vous avez un figuier, vous l’ignorez peut être mais celui-ci est toxique. On l’apprécie beaucoup pour ses fruits délicieux et ses belles et grosses feuilles mais il faut toutefois se méfier de sa sève qui est phytophototoxique, et qui peut, entre autre, provoquer de graves brûlures au second degré. Il est ainsi déconseillé aux enfants de jouer sous un figuier pour éviter toute brûlure éventuelle.

Alors un conseil : renseignez-vous sur les variétés de plantes que vous avez chez vous !

Quelles sont les plantes d'extérieur toxiques les plus répandues ?

Il existe en fait des centaines de plantes d’extérieur toxiques. Il serait impossible de toutes les répertorier toutes. Ainsi, nous avons donc décidé de nous arrêter sur les plus répandues. Vous pourrez donc être informés des dangers de ces plantes d’extérieur qui, pour certaines, sont en fait du poison à portée de mains.

Parmi les plantes grimpantes, les plus répandues dans les jardins et dont il faudra vous méfier, surtout pour vos enfants, on compte la Glycine, le Jasmin, l’Ipomée, la Clématite, le Lierre ou encore le Chèvrefeuille.

En ce qui concerne les plantes herbacées, la Primevère, l’Ancolie, l’Anémone, l’Aconit, la Digitale, l’Oeillet, la Renoncule, la Datura et le Ricin sont autant de plantes dont il faudra apprendre à vous méfier. Attention également aux rhizomes des Cyclamens, du Muguet et des Iris qui sont elles aussi très toxiques.

Parmi les arbustes et les arbres toxiques, on compte le Laurier-rose donc, le Daphné, le Lilas, l’Hortensia, le Houx, l’If, l’Euphorbe, le Buis, l’Azalée et le Rhododendrons.

Euphorbia Ingens

Repérez dans votre jardin les baies à risque, comme le Muguet, le Lierre, le Cotoneaster, ou encore le Solanum. Si vous avez des enfants, taillez ces végétaux après la floraison afin d’éviter tout empoisonnement accidentel.

Notez aussi que se soigner par les plantes requiert d’avoir des connaissances précises. Ainsi il peut s’avérer dangereux de le faire sans spécialiste car la confusion des végétaux du jardin est la première cause d’empoisonnement. En effet, une feuille de Consoude par exemple qui est comestible ressemble beaucoup à la Digitale pourpre qui est elle dangereuse.

Aussi, vous l’ignorez peut-être, mais certaines parties d’une plante seulement peuvent parfois être dangereuses. La Rhubarbe par exemple dont la tige est comestible, mais la feuille toxique. Le latex des Euphorbes provoque des irritations cutanées importantes, et le Schefflera de la photosensibilisation.

Comme nous l’avions déjà évoqué dans notre article Les plantes d’intérieur toxiques, le Laurier Rose est très toxique. Le Ricin, la Viorne, l’Aconit Napel, le Muguet, l’Anémone ou encore la Colchique sont autant de plantes ou fleurs d’apparence inoffensives mais qui peuvent être dangereuses.
Admirez-les et profitez de leur beauté, mais restez vigileants !

schefflera