Coupelle bouture

La technique de la bouture en eau et le matériel nécessaire

Le système de bouture en eau est simple à mettre en œuvre et efficace. Il s‘agit simplement de connaître les principes fondamentaux avant de vous lancer, afin de vous assurer d’accomplir votre bouture avec succès. C’est si satisfaisant de pouvoir multiplier à l’infini ses plantes pour soi, ou pour offrir à vos proches. C’est en plus une activité ludique qui pourra vous détendre, ou qui sera également très agréable à faire à plusieurs.

Afin d’être sûr que vos boutures en eau soient un succès, nous vous donnons toutes les astuces, tant sur le plan pratique, avec les étapes à réaliser pas à pas, que sur le matériel nécessaire à avoir.
Laissez vous guider, vous verrez, une fois votre première bouture réalisée, vous ne pourrez sans doute plus vous arrêter. On vous aura prévenu !
Afin de connaître les variétés les plus adaptées à la bouture, vous pouvez également consulter notre article Bouturer en eau les plantes d’intérieur et d’extérieur.

Le matériel nécessaire

Afin de réaliser votre bouture en eau dans les meilleures conditions, il vous faut tout d’abord être parfaitement équipé.
Pour cela, munissez-vous d’eau (de pluie de préférence, afin que celle-ci soit le moins calcaire possible), de la plante que vous souhaitez mettre en bouture, d’un sécateur désinfecté et d’un récipient propre et transparent, tel qu’un vase en verre d’une taille adaptée à votre tige à bouturer. 

Celui-ci vous permettra de suivre l’évolution de votre bouture, en vérifiant l’évolution des racines et la qualité de l’eau. Vous pouvez également vous munir d’un petit morceau de charbon de bois que vous mettrez dans l’eau afin qu’elle garde toute sa clarté. Si vous n’en mettez pas, il faudra alors veiller à changer l’eau tous les dix jours. Équipez-vous aussi d’un peu de terreau à bouturer pour l’étape de repiquage en terre, une fois que votre bouture en eau s’est développée.

La période propice pour réaliser vos boutures en eau

Il est préférable de privilégier la période d’avril à septembre pour  réaliser vos boutures en eau. Selon la période choisie, il vous faudra veiller à prélever une bouture herbacée ou une bouture semi-aoûtée.

Vase Bottle
ciseaux
Kit Bouture

Comment réaliser une bouture en eau ?

Dans un premier temps, choisissez une tige parfaitement saine, qui ne porte aucune fleur. Prélevez ensuite à l’aide d’un sécateur propre, un morceau d’une quinzaine de centimètres environ, à l’extrémité de la tige. Veillez à sectionner la tige à l’aide du sécateur en biseau et sous un nœud.
Une fois que vous avez prélevé votre tige, pensez ensuite à en retirer toutes les feuilles, en ne conservant que deux ou trois sur le haut de la tige.

Remplissez ensuite d’eau de pluie un récipient transparent. Si vous n’utilisez pas d’eau de pluie, veillez à utiliser une eau la moins calcaire possible. Comme nous vous en parlions plus haut dans cet article, si vous avez du charbon de bois, déposez un petit morceau au fond de l’eau afin de maintenir sa clarté. En l’absence de ce morceau de charbon de bois, il vous faudra veiller à changer l’eau de votre bouture tous les dix jours.

Faites tremper votre bouture dans votre récipient d’eau et placez-la ensuite dans un endroit plutôt chaud et surtout lumineux, aux alentours de dix-huit à vingt degrés. Ensuite, patientez en surveillant régulièrement l’apparition des racines et leur évolution.

Dès que vos racines dépassent trois centimètres, il est alors temps de replanter votre bouture et de faire pousser votre plante en terre. Si toutefois, vous constatez que l’extrémité immergée de votre bouture noircit et que les feuilles tombent de votre tige, alors jetez cette bouture et réitérez l’opération, celle-ci n’a malheureusement pas pris. Mais la prochaine sera la bonne !

Pour repiquer votre bouture en terre, procédez comme pour une opération de rempotage de plante. Dans un pot rempli de terreau, creusez un trou dans lequel vous viendrez placer votre tige bouturée, en y déposant délicatement les racines  et en les recouvrant de terreau.
Les premières semaines, veillez à conserver le terreau constamment humide, avant d’espacer votre fréquence d’arrosage, comme vous avez l’habitude de le faire pour vos plantes habituelles.

La technique de la bouture en eau et le matériel nécessaire

Le système de bouture en eau est simple à mettre en œuvre et efficace. Il s‘agit simplement de connaître les principes fondamentaux avant de vous lancer, afin de vous assurer d’accomplir votre bouture avec succès. C’est si satisfaisant de pouvoir multiplier à l’infini ses plantes pour soi, ou pour offrir à vos proches. C’est en plus une activité ludique qui pourra vous détendre, ou qui sera également très agréable à faire à plusieurs.
Afin d’être sûr que vos boutures en eau soient un succès, nous vous donnons toutes les astuces, tant sur le plan pratique, avec les étapes à réaliser pas à pas, que sur le matériel nécessaire à avoir.
Laissez vous guider, vous verrez, une fois votre première bouture réalisée, vous ne pourrez sans doute plus vous arrêter. On vous aura prévenu !
Afin de connaître les variétés les plus adaptées à la bouture, vous pouvez également consulter notre article Bouturer en eau les plantes d’intérieur et d’extérieur.