Comment sont séchées les fleurs ?

Les fleurs séchées sont très appréciées et sont aujourd’hui considérées comme une pièce décorative incontournable et indémodable dans nos intérieurs aujourd’hui. La douceur qu’elles procurent et leur style intemporel vous permette d’orner vos pièces de beaux bouquets, cloches, guirlandes ou couronnes de fleurs séchées, quelque soit les saisons. Les nombreuses variétés proposées permettent de satisfaire tous les goûts grâce à leurs formes, leurs couleurs, et leurs aspects. Il est vrai que les fleurs séchées sont connues pour leur durée de vie et leur aspect naturel. Le procédé de séchage y est pour beaucoup. En effet, il est primordial d’assurer une parfaite conservation de la couleur naturelle de la fleur, ainsi qu’une préservation qui tiennent dans le temps.

La récolte

Les fleurs séchées sont naturelles et entretenues de façon artisanale jusqu’à la récolte. En général, les semences des fleurs sont faites au printemps, et la récolte est ensuite faite durant l’été. En effet, c’est à cette période que le fleurissage est à son apogée et c’est aussi à ce moment-là que les conditions météorologiques sont les plus propices à la récolte, avec notamment, un taux d’humidité plus faible. La récolte est un procédé très délicat qui nécessite une bonne connaissance des fleurs qui seront ensuite séchées. Pour la récolte, les producteurs ont également besoin d’une main d’œuvre importante. En effet, certaines variétés nécessitent encore une récolte très artisanale, et sont aujourd’hui encore, cueillies ou coupées à la main et au couteau, tige par tige. D’autres variétés sont récoltées à l’aide d’une faucille. Un travail artisanal et rustique qui reflète bien le caractère naturel des fleurs séchées.

fleursechee

Le séchage

Il faut savoir que seulement environ trente-cinq variétés de fleurs se conservent parfaitement après le séchage. On ne peut donc pas sécher n’importe quelle fleur. La connaissance des variétés de fleurs pouvant être séchées est ainsi nécessaire. Après avoir été coupées, les fleurs sont réunies en bottes et sont ensuite pendues la tête en bas sur de grands chariots qui permettent de les stocker en quantités importantes dans les chambres de séchage. Ici aussi, l’atmosphère de ces chambres de séchage n’est pas laissée au hasard. En effet, les fleurs séchées en devenir contiennent à ce stade encore beaucoup d’eau. Celle-ci s’évaporera progressivement pendant la période de séchage. Le processus de séchage ne doit en rien altérer l’aspect naturel de la fleur et sa beauté. Ce travail très délicat permet d’obtenir un rendu identique entre la fleur fraîche et la fleur séchée.

bleutees

Les couleurs

Une fois le séchage terminé, il est tout à fait possible de colorer certaines variétés de fleurs ou de céréales. Ainsi, les fleurs séchées qui seront colorées pourront s’adapter encore mieux aux tendances décoratives en fonction des saisons (des couleurs dorées ou givrées pour Noël par exemple). Cependant, afin de rester dans une démarche authentique, avec des fleurs séchées naturelles, certains producteurs utilisent des produits colorants non toxiques pour la santé et l’environnement. Certains producteurs de fleurs séchées arrivent ainsi aujourd’hui à utiliser des produits biodégradables.

fleurssechees