chatplantestoxiques

Comment éloigner vos chats des plantes toxiques ?

Toxiques ou non votre chat est irrémédiablement attiré par vos plantes et cela vous inquiète pour sa santé ? Nous vous donnons ici quelques conseils afin d’éloigner votre ami à quatre pattes de vos plantes.

Quelques notions sur la toxicité des plantes

Vous adorez orner vos étagères, balcons et rebords de fenêtres de jolies plantes vertes ? Nous aussi, on vous comprend ! Attention cependant si vous avez un chat car celles-ci peuvent s’avérer toxiques pour lui. En effet, que ce soit dans votre jardin, ou dans votre intérieur, si vous avez des plantes, il est fort probable que certaines d’entre elles soient toxiques. Elles peuvent alors avoirdes effets nocifs pour votre chat en cas de contact ou d’ingestion. Cependant, il est important que nous puissions vous rassurer : pour que votre chat soit intoxiqué de manière grave, il faudrait qu’il ait ingéré une très grosse quantité de la plante toxique en question. Mais pour vous éviter tout désagrément, surtout si votre boule de poils a tendance à manger ou mordiller vos plantes, on fait le point ici avec vous sur les différentes mesures à prendre afin d’éviter toute intoxication par les plantes pour votre chat. C’est parti !

Les plantes toxiques pour votre chat

Nous faisons ici l’état des lieux sur les différentes plantes qui s’avèrent toxiques pour votre animal. Cette liste est bien sûr non-exhaustive,  mais il s’agit des plantes les plus connues et répandues. Il vous faudra éloigner votre ami félin de ces plantes.

Evitez tout d’abord de laisser accessible à votre chat le Ficus. En effet celui-ci peut provoquer chez votre animal de sérieuses diarrhées, vomissements, irritations et brûlures buccales.

Le Philodendron, ou Monstera Deliciosa peut provoquer des atteintes rénales et digestives chez votre ami à poils.

Ah, le printemps, son joli mois de mai et son muguet fleurissant ! Si vous aimiez en orner votre intérieur avec l’arrivée des beaux jours, vous devriez changer vos habitudes maintenant que vous avez un animal de compagnie. En effet, cette jolie fleur du printemps est en fait un poison pour nos amis les bêtes (chiens et chats). Son ingestion peut provoquer de graves problèmes digestifs chez nos compagnons à quatre pattes, mais aussi des problèmes cardiaques.

Le Yucca, très apprécié des amateurs de plantes, est un ennemi de taille pour votre chat. De nombreux effets secondaires peuvent être constatés, jusqu’à la paralysie du train postérieur, voire le coma.

Le Rhododendron est à proscrire de l’environnement de votre chat. En effet, cette jolie plante aux fleurs roses est pleine de toxines et peut s’avérer fatale pour votre animal, même si l’ingestion est faible. Tout comme la Sanseveria, de Diffenbachia, ou encore, l’Aloe Vera, regorgeant de vertues pour l’Homme, mais pas pour nos amis les bêtes.

ficuselastica
Monstera
diffenbechiacamilla

Les précautions à prendre pour votre chat

Nous vous en avions déjà parlé dans notre article sur les Plantes toxiques : les précautions à prendre. Le premier réflexe que vous devez avoir, si vous décidez de conserver chez vous des plantes toxiques, est de placer ces dernières hors de portée de votre chat, pour plus de sécurité. Préférez une étagère en hauteur, une plante fixée en suspension, etc. Vous pouvez aussi lui apprendre dès son plus jeune âge à ne pas s’approcher de vos plantes.

Ne laissez pas votre chat s’approcher de plantes fraîchement taillées, dont la sève, la résine ou le latex peut être toxiques.

Pensez également à couvrir votre compost, afin qu’il ne soit pas accessible à vos animaux et ne laissez pas à leur portée des fruits, des graines ou des bulbes.

Afin d’éviter toute intoxication, il est aussi nécessaire de vermifuger votre chat de manière régulière, avec un vermifuge adapté, prescrit par votre vétérinaire. Ainsi, cela évitera qu’il ne soit tenté de grignoter vos plantes.

Nous vous recommandons également de vous équiper d’herbe à chat, dont votre félin raffole et qui le détournera par conséquent du danger !

 

herbeachat

Quelques astuces pour éloigner vos chats des plantes toxiques

Renseignez vous sur la toxicité de chacune de vos plantes. Aussi, en cas d’ingestion par votre animal, consultez directement votre vétérinaire, en lui donnant le plus d’informations possibles sur la plante ingérée. Même si vous n’avez pas vu votre animal près d’une de vos plantes toxiques, mais que celui-ci présente des symptômes digestifs, des troubles cardiaques, nerveux ou respiratoires, il s’agit certainement d’une intoxication par l’une de vos plantes. N’hésitez pas dans ce cas-là à consulter votre vétérinaire au plus vite.

Le marc de café

Le marc de café est un répulsif naturel. Il est bien sûr sans danger pour votre chat, vous pouvez donc en disposer dans la terre de votre plante. Cela dissuadera votre chat de rôder autour et de la grignoter. En plus, la bonne nouvelle est que le marc de café est un engrais de qualité pour vos plantes. Son côté double emploi devrait vous convaincre !

 

Les agrumes

Le chat n’aime pas les odeurs d’agrumes. Pour le tenir à l’écart de vos plantes, nous vous conseillons donc de disposer dans la terre des écorces d’orange, de citron, de pamplemousse. De plus, il est connu que les écorces d’agrumes fertilisent la terre. Vous auriez donc tord de vous en priver.

La moutarde

Une autre astuce : la moutarde, dont l’odeur n’est pas du tout appréciée de nos amis les chats. Mélanger un peu de moutarde à de l’eau tiède et vaporisez de cette mixture les feuilles de vos plantes. Effet garanti… votre chat passera son chemin !

Gardez tout de même en tête qu’en général, votre chat n’ira pas consommer naturellement à haute dose une plante qui est toxique pour lui, mais mieux vaut prévenir que guérir ! Restez vigilants et gardez l’œil ouvert !

chatplantestoxiques
chatplantestoxiques