Comment bouturer un rosier ?

bouture rosier

Quelle chance de pouvoir multiplier autant que souhaité ses fleurs ou plantes préférées. Grâce au bouturage, vous pouvez en effet reproduire une variété de fleur ou de plante, pour l’offrir, ou tout simplement pour la mettre à des endroits différents dans votre jardin ou intérieur. On adore le rosier pour son côté gracieux et romantique. Cela tombe bien puisque le bouturage du rosier est simple à mettre en place pour un résultat garanti ! On vous explique tout sur les différentes étapes pour bouturer votre rosier, et obtenir ainsi un nouveau pied et de nouvelles roses, à partir d’un simple morceau de tige de rosier.

Quand ?

Le bouturage d’un rosier peut s’effectuer de mi-août à fin novembre. Sachez qu’à la fin de l’été, les tiges du rosier ont cessé de pousser mais possèdent encore des feuilles.

Comment ?

Il faut avant tout prélever une tige de rosier assez récente, droite et en bonne santé. 

Bouture rosier

Coupez cette tige en dessous d’une feuille, en veillant à conserver 6 à 8 feuilles ainsi que des bourgeons de roses. Retirez la tête et coupez la base en biseau. Vous n’avez ensuite qu’à conserver le centre de la tige (20 cm de long environ), puis ôter les feuilles en ne gardant que deux feuilles en haut. Après cette étape, il vous faudra retirer les épines en bas de la tige, sur un tiers de la longueur, qui correspond en fait à la partie de la bouture de rose qui sera enterrée. Trempez cette partie inférieure dans l’eau pendant quelques minutes, puis dans un mélange appelé hormone de bouturage. Plantez ensuite votre bouture de rosiers dans un terreau spécial bouturage, ou dans un mélange de terreau et de sable. Si vous plantez plusieurs boutures de rosier, veillez à respecter un espace de 5 à 10 cm entre chaque bouture. Placez la bouture sous une cloche en verre pour reproduire les effets d’une petite serre. Pensez à arroser régulièrement vos boutures de rosier et gardez-les dans un endroit sec, frais et aéré, en évitant le soleil direct. La bouture de rosier va s’enraciner en quelques semaines.

 Vous serez ainsi en mesure de mettre en terre les boutures de rosier au printemps prochain !