Notre sélection de plantes dépolluantes

Des études scientifiques ont prouvé que certaines plantes dépolluaient l’air ambiant de nos maisons. En raison des produits ménagers, peintures, colles et solvants contenus dans les meubles et matériaux de construction, l’air de nos maisons s’avère lui-même beaucoup plus pollué que l’air extérieur. Le saviez-vous ?

Si ces études se révèlent très sérieuses, l’ « industrie du végétal » aurait omis de mentionner que la quantité de plante nécessaire pour obtenir un effet notable et substantiel sur la qualité de l’air reste très élevée et malheureusement loin de nos standards d’aménagement intérieur.

Mais qu’importe ! Même dans des proportions moindres, certaines plantes sont capables de capter des polluants comme les composés organiques volatils, les métaux lourds, de neutraliser les ondes magnétiques et même lutter contre les acariens… Alors pourquoi s’en priver ?

Maison Bouture vous dévoile le top 5 des plantes d’intérieur dépolluantes !

Parmi elles, une Fougère de Boston, un Caoutchouc, un Dragonnier, un Philodendron et un Lierre.

En outre, les plantes permettent, et ce de manière incontestable, de maintenir un taux d’humidité ambiant favorable à l’homme. Regroupées les unes avec les autres, les plantes s’ « accordent » et constituent une sorte de micro-climat.

Pendant les périodes hivernales notamment où les chauffages ou autres cheminées et poêles tournent à plein régime, l’air ambiant de nos intérieurs s’assèche et le taux d’humidité devient très faible.

Ainsi, les plantes vous aident à rééquilibrer une hygrométrie plus adaptée et vous aide à lutter efficacement contre le dessèchement des muqueuses qui peut fragiliser l’ensemble du système ORL, avec cette désagréable sensation bien connue de gorge sèche ou encore les yeux qui picotent.

Agissant ainsi tel un humidificateur et purificateur d’air intérieur naturel, écologique et économique, les plantes sont donc nos alliées pour assainir l’air ambiant, même si elles ne vous dispensent d’aérer quotidiennement votre intérieur.