A quoi sert la vaporisation des plantes ?

La vaporisation des feuillages de vos plantes d’intérieur peut présenter de nombreux bienfaits pour celles-ci. On vous explique tout.

De nombreuses plantes d’intérieur sont en fait d’origine tropicale. Elles ont donc besoin d’un environnement humide, ce qui est rarement le cas dans un appartement. La vaporisation de ces plantes tropicales leur permet donc d’éviter de trop souffrir de la sécheresse.

 Autre utilité de la vaporisation : dépoussiérer vos végétaux ! En effet, il peut aussi être utile de vaporiser vos plantes d’intérieur afin d’en dépoussiérer le feuillage et de lui permettre ainsi de mieux respirer.

Puisque les acariens détestent l’humidité, l’idée est aussi d’utiliser cette technique de vaporisation afin de prévenir ou de traiter l’invasion d’acariens.

 Pensez à toujours vaporiser vos plantes sur leur feuillage, mais jamais sur leurs fleurs.

Malgré tous les bienfaits que la vaporisation des feuilles peut présenter pour vos plantes d’intérieur, notez que certaines plantes ne la supportent pas. En effet, veillez à ne pas vaporiser les feuilles de vos Bégonias, Coléus, Cyclamen, vos plantes carnivores ou plantes à feuillage duveteux comme le Saintpaulia.

Munissez-vous d’un brumisateur qui vous permettra ainsi de diffuser correctement l’eau sur les feuilles de vos plantes.

Pour la vaporisation des feuilles de vos plantes, préférez de l’eau de pluie, ou en tout cas une eau qui ne soit pas calcaire.

Dernier conseil : veillez à faire en sorte de conserver une vaporisation régulière de vos plantes. En revanche, en fonction de la saison, la fréquence ne sera pas la même.

A vous de bien connaître les besoins de vos plantes afin de les hydrater lorsqu’elles en ont besoin. Quelques indices vous mettront sur la bonne voie, comme la sécheresse de la terre par exemple.

A vos brumisateurs !

Vaporisateur doré